Partagez
 

 → undisclosed desires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

M. Alicia Cooper
M. Alicia Cooper
here since : 29/11/2012
messages : 39
+ mood : Lovely


→ undisclosed desires. Empty
MessageSujet: → undisclosed desires.   → undisclosed desires. EmptyVen 30 Nov - 18:42

Le grand jour. Celui pour lequel je m'étais préparée depuis le début du mois. Quoi? Non. Pas le mariage de Kate et Harry. Pas non plus le jubilé de la reine Elizabeth II. Non, je parle bien du match de rugby Angleterre/Irlande. Le match où tout se joue. Où la testostérone explose et fait éclater une virilité sans pareille. Bon, j'avoue... ça fait cliché. Mais avouez qu'un homme qui fait du sport... c'est sexy à s'en damner ! Et aucune femme même mariée ne saurait résister à un beau brun aux yeux noisettes ressemblant comme deux gouttes d'eau à Danny Care ! Bref, j'y avais pensé toute la journée. J'avais harcelé tout le monde. L'excitation était à son comble et j'avais hâte qu'elle redescende. Parce qu'une Marnie à fleur de peau, c'était une Marnie qui pouvait se mettre à pleurer ou à rire pour un rien alors... je me passerais bien de tout ça.

Le soir même, j'avais relégué toutes mes affaires de cours au placard. Je ne voulais plus penser à tout ça, cette soirée n'allait pas être consacrée à un rognage d'ongles intensif ni au stress vis-à-vis de la note que j'allais recevoir concernant mes derniers examens. J'aurais tout le temps nécessaire pour me morfondre ce week-end. Mais ce soir, j'allais m'amuser ! Enfin, c'est plutôt ce que j'espérais et ce qui avait intérêt de se passer. Munie de ma trousse à maquillage, en parfaite supportrice anglaise, je pris tout le temps possible pour dessiner une croix de St Georges sur mes deux joues, une fois avoir jugé le résultat satisfaisant, je réunis mes cheveux en une queue de cheval. Parée, je pris mes clefs et sortis. J'étais arrivée dans les premiers, je pris place au premier rang sous l'écran de télévision et attendis fébrilement que le match commence. La pluie qui s'abattait sur le stade ainsi que sur la ville de Derry rendait le terrain et le ballon glissant. A chaque fois que la porte du bar s'ouvrait pour accueillir un nouvel arrivant, des frissons prenaient ma peau. Frissons qui se répétaient lorsqu'un joueur irlandais se rapprochait un peu trop près du camp anglais mais ces derniers prenaient de l'avance pourtant je préférais ne pas me préparer à la victoire trop tôt. Comme toujours, les dernières minutes du match furent un calvaire pour moi. Les mains jointent, j'avais l'impression d'implorer un Dieu auquel je ne croyais pas. Pourvu qu'ils gagnent, pourvu qu'ils gagnent, pourvu qu'ils gagnent, pourvu qu'ils gagnent... Puis ce fut la fin du match. La victoire. On avait gagné ! Je n'arrivais pas à le croire ! Dans la salle, on pouvait très largement distinguer les partisans des deux camps. Mais je m'en fichais, le plus important était qu'on avait gagné ce match ! J'étais la plus heureuse, joyeuse, comblée, ravie, triomphante, la plus béate... plus fière que jamais d'être une anglaise en Irlande ! Cette victoire méritait bien quelque chose à boire et me déplaçant parmi les personnes peuplant le bar, je me dirigeais vers le comptoir. Certain criait de joie, d'autres de peine. En parlant de quelqu'un de déprimé, Keenan se trouvait près de moi et paraissait être au trente-sixième dessous. Ça me faisait doucement rire. Lui qui était si fier d'être irlandais, sa fierté venait d'être rabaissée plus bas que terre, et je n'allais pas manquer une occasion de lui le rappeler. « L'Irlande va bien ou... » dis-je, m'installant au comptoir, réfléchissant à la boisson que j'allais commander. « ...elle a besoin d'une corde? » lui demandai-je, tournant le visage vers lui pour le regarder. Sa déception me fit sourire. Il fallait qu'il regarde la vérité en face, aujourd'hui... c'était bel et bien eux les loosers.
Revenir en haut Aller en bas
https://feeling-good.forumactif.org/t171-marnie-i-couldn-t-let-yo

Keenan T. Gallagher
Keenan T. Gallagher
here since : 09/11/2012
messages : 93


→ undisclosed desires. Empty
MessageSujet: Re: → undisclosed desires.   → undisclosed desires. EmptyDim 2 Déc - 22:33

Avouons-le, j’avais complètement oublié le match. D’habitude, je suis plutôt bien au courant du calendrier sportif de l’équipe d’Irlande de rugby et je suis même le premier à mettre mon maillot et à gueuler partout l’hymne irlandais, pour faire chier tout le monde. Mais aujourd’hui, je ne sais pas, j’avais autre chose en tête, un article à faire, un partiel à réviser, j’en sais rien. J’avais la tête ailleurs et j’ai du mal à me dire que j’ai failli oublier ce match. Le pire dans cette histoire, c’est qu’avec les anglais en ville, ce match est d’une grande importance. J’enfile mon maillot rapidement et envois un texto à des amis pour leur dire que j’arrive. Je me dirige vers le bar où on regardera le match, commande une bière et m’installe à notre table habituelle. Le match va bientôt commencer et les conversations diminuent. C’est sacré comme soirée. Les 90 min suivantes sont intenses pour les joueurs et le public. Je regrette de ne pas avoir fait le plein avant le début du jeu. Le ballon nous échappe trop facilement. Les joueurs se lancent dans des actions impossibles à réaliser. Je suis en train de m’arracher les cheveux. Je hurle à la télé. Et je ne suis pas le seul. Le bar s’agite, les irlandais s’énervent contre leurs joueurs. Les anglais acclament les leurs. Je sens que ça va être une sale soirée. Les dernières minutes sont atroces et je ne prends plus la peine de regarder l’écran. C’est impossible qu’on puisse aussi mal jouer. Je quitte la table, sans un mot. Personne ne sera d’humeur à faire la fête. Je m’installe au comptoir et commande une nouvelle bière. Les anglais sont heureux et ça me rend malade rien que de les entendre scander leur hymne, de voir des drapeaux rouges et blancs. D’ailleurs en parlant d’anglais, voilà Marnie avec son sourire satisfait sur le visage, ses joues peintes aux couleurs de l’Angleterre. Elle a la sale manie de toujours se trouver à mes cotés aux mauvais moments. Je grimace. Avec la chance que j’ai, elle va me faire chier. Et encore une fois, je ne me trompe pas. Je grogne tandis qu’elle exalte la victoire de son équipe. « Marnie. » Je grimace une nouvelle fois. « Je vais être presque gentil. Alors si tu tiens à passer une bonne soirée, évite ce genre d’allusion. » Je termine ma bière et en demande une autre. Pour supporter cette jolie blonde et ses remarques acerbes sur l’Irlande, je vais en avoir vraiment besoin. Dans un esprit bon joueur, je lève ma pinte vers elle et félicite son équipe. « Première et dernière fois que tu m’entendras dire ça mais bon jeu. » Ca me fait mal de l’avouer mais sur ce coup là on n’a qu’à s’en prendre à nous même. J’espère juste qu’elle ne va pas me bassiner avec ça toute la soirée. Je ne suis vraiment pas d’humeur.
Revenir en haut Aller en bas
 

→ undisclosed desires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

» Undisclosed Desires
» undisclosed desire (le 23 mai à 22h14)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEELING GOOD ♪ :: CITYSIDE :: quartier nord de cityside :: Argyle's Bar-